Sylvie Hippolyte

"Les jeudis muets Moi, Fina, enfant du divorce"

Livre autobiographique sur le thème de la maltraitance des enfants utilisés comme des armes contre l'ex-conjoint par un parent manipulateur, lorsque le divorce, mal préparé, est très conflictuel.
Les adultes chargés de la protection des enfants, ceux chargés de la défense de leurs droits, sont-ils suffisamment formés pour repérer de telles situations ?
Plus de dix années de mon enfance se sont passées dans la violence, la haine, le mensonge et la vengeance. Ma mère à qui la justice nous a confiées, mes deux sœurs et moi, a su berner tout le monde : juges, avocats, enquêteurs, famille, amis... Ces années-là ne peuvent pas s'oublier, elles méritaient bien un livre.

 

"Ma chère Marie-Thérèse, Journal du front 1914-1917 et correspondances"

Les greniers renferment parfois des trésors. Les uns y trouveront des objets empilés, les autres de vieux papiers, d'autres encore des habits démodés, des livres, des photos, des portraits anonymes. Et tout ce bric-à-brac entassé au cours d'une vie sortira de l'ombre en fonction des intérêts de chacun, ou partira dans les poubelles. "Ma chère Marie-Thérèse" retrace à travers la correspondance des uns et des autres les souffrances de la famille Hippolyte qui a vécu les terribles années de la Grande Guerre et perdu un être cher. Les deux frères, Georges et Fernand, se battent face à l'ennemi. L'un reviendra de la guerre, l'autre pas.

Rendre hommage à ces deux hommes en rassemblant leurs écrits est une manière de dire non à l'oubli et d'honorer les millions de combattants morts sur les champs de bataille ou rentrés mutilés ou rendus fous par ce qu'ils ont vécu durant cette atroce période... sans oublier les orphelins et les veuves aux vies brisées.

1e couverture
Piriac sur Mer

Site Internet : https://sylviehippolyte.wordpress.com
Mail : hippolyte.sylvie@gmail.com

 

Livre